Les tribunes libres - Janvier/Février 2018

Janvier / Février 2018 

Groupe "Continuons ensemble"

(Groupe majorité)

Continuité et nouvelle impulsion ! 

En 2014, la liste « Continuons Ensemble » avec Ghislain Fournier à sa tête, emportait les élections municipales dès le 1er tour avec une large majorité des suffrages.
Dans la continuité de son premier mandat, le Maire, réélu, engageait Chatou sur les rails du renouveau. En quelques années, de nombreux projets ont été lancés. Beaucoup sont aujourd’hui en cours de réalisation.
Avec comme préoccupation permanente l’intérêt général et l’amélioration du cadre de vie de ses habitants, il a fait de Chatou ce qu’elle est aujourd’hui : une ville plus ouverte, plus dynamique et conviviale qui a su préserver son identité et son patrimoine.
Fidèle à ses convictions, Ghislain Fournier a aujourd’hui fait le choix de passer le flambeau de la Mairie à un autre membre du Groupe Majorité. Nous tenons ici à le remercier chaleureusement pour le travail accompli, sa disponibilité, sa droiture et ses choix équilibrés.

Un nouveau mandat dans le mandat s’engage désormais. Si il n’y a pas de modification majeure ni de l’équipe ni de l’exécutif en place suite au vote du dernier Conseil Municipal, les années qui nous séparent des prochaines échéances municipales se veulent toujours aussi dynamiques
et inventives.
L’ensemble de la majorité municipale fait toute confiance à son nouveau Maire, Éric Dumoulin, pour amplifier le mouvement en cours, pour mener à bien les investissements nécessaires à Chatou et en initier de nouveaux afin de poursuivre la mutation de la ville.

Sa connaissance du territoire, sa gestion reconnue par tous en tant qu’adjoint aux finances, créent les conditions d’une confiance renouvelée.
Nous poursuivrons donc notre action dans un esprit constructif empreint de respect de la démocratie locale et de convivialité.

Groupe majorité

Groupe "Chatou c'est vous"

Emmanuel Loevenbruck, Clémentine Masson, 
Vincent Grzeczkowicz 
www.chatoucvous.fr

Pourquoi voter contre le budget 2018 ?

Dans le budget primitif 2018, nous retenons des points positifs :
- Un léger effort de réduction des effectifs communaux, lourdes charges de personnel, qui pénalisent depuis des années la gestion de la Ville.
- La projection d’une dette maîtrisée d’ici la fin de mandat
- La non augmentation des taux des taxes locales après l’augmentation de la 1re année du mandat.
- Le soutien continu aux associations
Nous regrettons :
- La vente de biens immobiliers sur la mandature pour 14 Millions d’euros ce qui n’est pas rien.
- L’absence de mutualisation des fonctions support avec des villes voisines alors que la mutualisation est pourtant la véritable source de réduction des dépenses de fonctionnement comme d’investissement.
- Le trop faible engagement dans les développements qu’ils soient durables, numériques ou économiques avec des commerces qui ne sont pas assez soutenus et qui ferment, particulièrement dans les Hauts de Chatou.
- Un manque cruel d’ambition sur les moyens de transport doux à l’heure où l’indemnité vélo pour se rendre à son travail fait débat.
- L’absence de perspectives en matière d’urbanisme que l’arrêt de la modification du PLU N°2 et le périmètre restreint de la modification N°3, illustrent parfaitement.
D’autre part, nous émettons des réserves sur LE projet de regroupement des services municipaux mené à la hâte pour être terminé avant l’échéance électorale de 2020. En un an, déjà 1 M€ de dépenses prévisionnelles supplémentaires pour atteindre 7, 9 M€ et cela sans concertation avec les citoyens et les élus de l’opposition.
En résumé, nous pensons que le Maire et ses adjoints continuent de bien maîtriser les pratiques du 20 ème siècle et ignorent les transitions majeures en cours.
Nous appelons toutes celles et tous ceux qui souhaitent élaborer un programme ambitieux en ligne avec le monde d’aujourd’hui à nous rejoindre en vue des municipales 2020 et à nous contacter par mail via notre site www.chatoucvous.fr 

Groupe "Cap Chatou"

Pierre Grison, Katya Lainé, José Tomas 
contact@cap-chatou.fr

3 vœux pour cette nouvelle année 

Lors du vote du budget 2018 notre groupe a formulé 3 critiques qui deviennent des vœux pour cette nouvelle année, ou plutôt pour cette nouvelle mandature, puisque nous venons d'apprendre le changement de Maire
1er souhait : Donner une forte impulsion locale à l'accord de Paris pour la lutte contre le changement climatique. En effet si nous sommes tous conscient de la nécessité de cette lutte, il faut maintenant dépasser les éco-gestes que chacun peut faire, pour les amplifier par une politique municipale impliquant tous les acteurs de la ville : citoyens, commerçants, artisans, industriels, associations... et toutes les fonctions urbaines transports, traitement des déchets, services de l'énergie,...La mairie étant alors l'animateur et le catalyseur de ces actions.
2e souhait : Donner un nouveau souffle à la démocratie participative : avec deux sujets :
• le projet de ville qui vient d'être lancé devra faire une place importante à la concertation et à la recherche de propositions inédites
• Consacrer un budget à des projets citoyens et locaux comme l'installation de pistes cyclables, jardins partagés, un service public de couches lavables, rénovation de certains squares,.... De telles expériences sont déjà menées à Lorient, Rodez, Rennes et Paris. Les citoyens déposent leurs projets, qui sont ensuite instruits, discutés et si un accord se fait, mis en œuvre dans le cadre d'une commission municipale.
Cette démarche est une preuve de confiance dans le citoyen, fait vivre la culture démocratique locale, et rapproche les citoyens des décideurs locaux.
3e souhait : Entrer de plein pied dans l'ère du numérique avec trois axes de travail :
• Profiter de la réorganisation des services liée au futur déménagement pour faire entrer le numérique avec tous ses avantages pour simplifier les processus, faciliter la transversalité.
• Initier des projets pour une Ville Intelligente (Smart City) afin d’utiliser les technologies numériques pour moderniser, faire évoluer et améliorer la qualité des services offerts aux catoviens tout en réduisant leurs coûts.
• Se donner les moyens pour éviter qu 'une fracture numérique ne s'installe au sein des habitants de notre ville qui sont confrontés de plus en plus à l'utilisation de services en ligne
Ces vœux réalisés construiront aujourd'hui la ville de demain.

Groupe "Objectif Chatou"

Pierre Arrivetz - Lee Neumann 
piarri@orange.fr - 06 33 33 25 76

2018 s’ouvre sur un changement de maire. Nous remercions Monsieur Ghislain Fournier pour les évolutions importantes qu’il a su apporter en terme d’animation de la ville et d’achèvement des équipements publics. Il a favorisé un renouvellement de la population puisque la moyenne d’âge est aujourd’hui de 39 ans à Chatou, a permis aux catoviens de trouver dans les nouvelles brasseries et le développement du cinéma des lieux de convivialité dans notre commune. Il a obtenu l’arrêt systématique du RER A à Chatou et s’est converti à la pose de caméras de video-protection que nous défendions naguère seuls contre tous.

Nous n’oublions pas la franche collaboration que nous avons pu avoir avec lui à titre associatif en matière de patrimoine depuis l’inauguration de l’effigie en bronze du ministre Georges Mandel en 2008 en passant par les conférences et expositions diverses sur l’histoire de la ville jusqu’à la mission cruciale d’inventaire du patrimoine bâti de la commune.

Le choix de Monsieur Atkins à l’urbanisme, initiateur de l'inventaire, a permis également et pour la première fois d’avoir un dialogue permanent et transparent sur l’aménagement de la ville. Nous avons ainsi tué dans l’œuf depuis 2015 quelques dizaines de projets immobiliers spéculatifs désastreux de particuliers et promoteurs se moquant ouvertement du caractère de Chatou. Nous souhaitons bon vent à Monsieur Fournier dans la suite de sa carrière.

Nous espérons qu’avec Monsieur Dumoulin notre entente programmatique pourra être accentuée pour soutenir l’animation et la mise en valeur de Chatou, notamment dans la protection et le développement du patrimoine, du stationnement et des transports. C’est dans cet esprit constructif que nous abordons ce nouveau mandat dans le mandat et souhaitons un succès à notre nouveau maire.