Libre expression des élus

Tribunes libres - Mars 2017

Continuons ensemble

Groupe majorité

Pour un arrêt de tous les RER en gare de Chatou/ Croissy !

Depuis maintenant bientôt 10 ans, notre municipalité se bat pour obtenir du STIF (Syndicats des Transports d'Île-de-France) et de ses operateurs RATP et SNCF un arrêt de tous les RER à Chatou. Nombre de rendez-vous, de réunions, de mobilisations ont été organisées jusqu’à présent, sans résultats probants.

Aujourd’hui, sous l’impulsion de la Présidente de région Valerie Pécresse, Présidente du STIF, et face aux dégradations des conditions de transport sur toute la ligne A (retards, suppression de trains, irrégularités des horaires...), un projet sérieux de refonte de l’offre sur le RER A a été engagé.

Dès connaissance de ce projet la municipalité, par la voie du Maire, est intervenue auprès des différents interlocuteurs pour rappeler sa volonté d’une meilleure desserte.

Aujourd’hui, cette étude sur la refonte de l’offre touche à sa fin et le STIF propose enfin un arrêt omnibus des RER entre les gares de St Germain en Laye et Nanterre Université, ainsi qu’une plus forte fréquence aux heures de pointe !

Toutefois, la décision définitive n’est pas encore prise. C’est pourquoi nous vous demandons de nous soutenir dans notre démarche et d’encourager le STIF à valider définitivement la proposition d’arrêt de tous les RER en gare de Chatou/Croissy.

Pour cela nous vous remercions de « liker » ou de laisser des messages sur notre page facebook dédiée : Tous les RER A en gare de Chatou

 

Cap Chatou

Pierre Grison, Katya Lainé, José Tomas
contact@cap-chatou.fr


UN BUDGET 2017 EN BAISSE !!!

Après les économies de 850 000 € en 2016 celles-ci se poursuivent pour 2017 alors que les besoins collectifs doivent être satisfaits. Tout d'abord un budget en baisse par rapport aux prévisions de l'année dernière -0,85% en global pour la section fonctionnement. Le nombre d'habitants est en augmentation et les besoins existent pour que Chatou soit compatible avec l’accueil décent des nourrissons, que la voirie soit partagée avec un réseau dense de transports doux, les associations revitalisées pour l'animation de la ville et la poursuite d'une politique de restauration BIO respectueuse de la santé des enfants. Le scolaire en baisse -1,5% ; la jeunesse en baisse -8% ; la restauration diminue -2% ; l'aide sociale toujours aussi faible. La mairie ne s'engage pas vers l'avenir.

Il est noté que cela fait 10 ans que la municipalité promet des panneaux photovoltaïques pour les locaux publics, seuls les panneaux de l'école de Victor Hugo sont installés. La ligne budgétaire consacrée au Développement Durable est trop faible et pas du tout ambitieuse au regard de l'enjeu de la Transition énergétique avec 200 k€ sur un an pour un budget de 37 millions d'euros. Chatou en est réduit à cette portion congrue au pays du Traité de Paris sur le Climat (dec 2015) signé à l'unanimité des 195 pays présents lors de la COP 21. La municipalité ne prend pas la mesure de la responsabilité écologique auprès des habitants actuels et ceux à venir.

Sur le plan de l'investissement la voirie du sud de la ville est oubliée ne rendant pas sécurisante la chaussée et les trottoirs pour les poussettes, les vélos et les piétons.

L'austérité, l'injustice et le manque d'ambition pour l'avenir sont les caractéristiques de ce budget ! C'est un budget qui n'aidera pas à sortir de la crise !

 

Chatou c'est vous

Emmanuel Loevenbruck, Clémentine Masson,
Vincent Grzeczkowicz
www.chatoucvous.fr

La tribune des élus de l’opposition : point à mi-mandat

Depuis 3 ans, CHATOU C’EST VOUS a écrit plus de 20 tribunes archivées sur le site de la ville sous l’onglet Vie municipale > conseil municipal > Libre expression des élus.
Avec 1800 caractères, cela nous oblige à la concision, malheureusement souvent à la réduction des idées. L’un de nous écrit le premier jet et nous confrontons ensuite nos sensibilités. Nous avons toujours un débat riche et constructif.
Cette tribune remise le 15 février sortira le 6 mars, soit environ 3 semaines avant la parution ce qui ne permet pas d’être toujours en phase avec l’actualité de la Ville.
En revanche, la tribune du groupe majorité (celle du maire) rédigée au dernier moment, se fait souvent l’écho d’une des 3 tribunes, une réponse à nos commentaires parfois critiques sur l’action et les décisions de la municipalité (PLU, droit d’expression,…) Elle mentionne aussi des éléments d’actualité. En résumé, cette tribune « libre expression des élus » sous la contrainte du temps pour l’opposition provoque souvent une réponse immédiate par le groupe majorité.
Dans la dernière tribune, nous avons souhaité que nos photos apparaissent pour vous adresser des voeux davantage personnalisés. Cette demande n’a pas été retenue comme vous avez pu le constater. Drôle de hasard, l’édito du maire indiquait que le nouveau CHATOU MAG’ allait proposer davantage de photos ; des photos de qui ?
Enfin, nous avons demandé en vain à plusieurs reprises en conseil municipal que les tribunes soient toujours à la même page afin de pouvoir s’y rendre facilement car certains lecteurs nous disent ne pas les trouver. L’avant dernière page de couverture nous semble la plus accessible mais elle est aujourd’hui réservée à de la publicité.
Le nouveau sommaire du CHATOU MAG’ plus lisible vous donnera le numéro de la page des tribunes, c’est déjà un progrès !
A propos du report de la modification N°2 du PLU, n’ayant eu à ce jour accès qu’à l’information publique, nous en ferons notre prochaine tribune à la suite de la première commission d’urbanisme de l’année programmée le 7 mars.

 

Objectif Chatou

Pierre Arrivetz - Lee Neumann
piarri@orange.fr - 06 33 33 25 76

Avant qu’il ne soit trop tard, la ville de Chatou doit prendre la main sur deux axes qui changeront la vie des habitants et assureront sa mise en valeur :
• Au niveau des transports, on ne peut plus faire l’économie de la création d’une ligne nouvelle de transports en commun vers Paris desservant le nord de la Boucle et désengorgeant le pont de Chatou. Nous avons suggéré le tramway le long de la A14, mode de transport présentant un intérêt considérable en termes d’emprise et d’intégration, moins onéreux que les autres trains. Alors que Rueil, Poissy et Vélizy s’apprêtent à accueillir ou accueillent déjà une ligne de tramway dans une situation qui n’est pas pire que la nôtre, nous demandons depuis 2008 un passage à l’acte pour notre ville, la plus lésée par la circulation et la plus menacée par les amplitudes urbaines du Grand Paris. Le cadre de vie, l’activité, le développement culturel de Chatou trouveraient un nouveau souffle pour les siècles à venir.

• Au niveau de l’aménagement, un pôle considérable est sous nos yeux ne demandant qu’à être mis en valeur : les bords de Seine dont plusieurs sites pourraient être reliés entre eux dans le cadre d’un circuit complet : nymphée (1777) avec un musée sur l’art dans les jardins au XVIIIe siècle, nouveau barrage, site fournaise pour lequel une transformation esthétique de la maison Levanneur pourrait être réalisée pour devenir pourquoi pas – une annexe du musée d’Orsay alors que Chatou conserve l’un des rares vestiges impressionnistes, chantier nautique avec école de formation dans le prolongement de Sequana sur le terrain des constructions litigieuses, arasement du bâtiment Télémécanique pour un restaurant avec salle de noces et banquets non loin de l’église et de l’hôtel de ville, bénéficiant du parking du mail…Nous avons vu avec satisfaction que notre demande de disparition du CNEAI et de la barge en inox – à la vieillesse malheureuse – avait été exaucée. Ne remplaçons pas le vide et la laideur par la même chose.

Collecte des déchets végétaux
Prochaine collecte : lundi 3 avril à partir de 15h
Collecte des déchets végétaux
Prochaine collecte : lundi 3 avril à partir de 15h
Collecte des déchets végétaux
Prochaine collecte : lundi 3 avril à partir de 15h
Collecte des déchets végétaux
Prochaine collecte : lundi 3 avril à partir de 15h
Collecte des déchets végétaux
Prochaine collecte : lundi 3 avril à partir de 15h
Collecte des déchets végétaux
Prochaine collecte : lundi 3 avril à partir de 15h

Ville internet @@@ 2012