Budget 2014

Archives > Budget 2013 > Budget 2012 > Budget 2011 > Budget 2010 > Budget 2009 > Budget 2008

Pleins feux sur le budget 2014

Hotel de ville de ChatouLe budget 2014
► Téléchargez le budget primitif de la Ville 2014

► Téléchargez le compte administratif de la Ville 2014

► Téléchargez le compte administratif assainissement de la Ville 2014

Le budget 2014

est de 44 099 507 € :
37 M€ de fonctionnement soit 84 %, 7 M€ d'investissement soit 16 %.


Intervenant en année électorale, le budget Primitif 2014 est avant tout un budget de transition. Il s’élève à 44 099 507 €.

 


Section de Fonctionnement
Elle s’équilibre en recettes et dépenses à 37 029 477 €, soit une hausse de 1,16 % par rapport à 2013. L’évolution des recettes est liée à la revalorisation de 0,9 % des valeurs locatives décidée par l’État, les taux d’imposition votés par le Conseil municipal demeurant inchangés (0 % d’augmentation).
La baisse des dotations de l’État se poursuit : la Ville recevra 250 000 € de moins qu’en 2013. L’évolution des dépenses est elle aussi principalement induite par des décisions de l’État : hausse des taux de cotisations salariales, revalorisation des bas salaires (+ 485 000 €) et abondement supplémentaire à des fonds de péréquation (+160 700 €). Les dépenses de fonctionnement, hors personnel et autofinancement, augmentent de 1 %, soit le rythme de l’inflation.

Section d’Investissement
Elle s’équilibre en recettes et dépenses à hauteur de 7 070 030 €.
Les principales dépenses concernent :
- La poursuite du plan de rénovation de la voirie pour 1,2 M€ ;
- Les travaux de rénovation des tennis, qui commenceront fin 2014, pour 1,15 M€ ;
- L’entretien du patrimoine de la Ville pour 3,1 M€ (écoles, crèches, bâtiments municipaux, développement durable…) ;
- Le remboursement du capital de la dette pour 1,6 M€.
Elles sont financées par l’autofinancement (2,1 M€), le Fonds de compensation de la TVA (1,6 M€), des subventions d’investissement (0,95 M€) et le recours à l’emprunt (1,7 M€).
En fin d’année 2014, l’encours de la dette s’élèvera à 18,9 M€, soit 613 € par habitant. La dernière moyenne nationale par habitant connue au 1er janvier 2013 pour les villes de même strate est de 1 066 €.

 

Petit lexique budgétaire
Le Budget Primitif (BP) est un acte de prévision et d’autorisation : le comptable ne pourra payer que les dépenses prévues au budget.
Voté en décembre, il comporte deux sections : la section de fonctionnement et la section d’investissement, chacune votée en équilibre.
Le débat d’orientation budgétaire (DOB) se tient dans les deux mois précédant le vote du BP. Il permet un débat sur les grandes options du budget et donne une information aux élus sur l’environnement dans lequel il a été élaboré.
Le compte administratif (CA) de l’année précédente et le budget supplémentaire (BS) de l’année en cours sont votés en juin. Le CA constate la réalisation du budget en dépenses et en recettes. Il doit correspondre au compte de gestion du comptable public. Le résultat du CA (excédent) est réaffecté sur le Budget de l’année en cours. Le BS est un budget d’ajustement des dépenses et recettes votées au BP.

 

Dépenses de fonctionnement : 34 929 477 €*
* Hors autofinancement : 2 474 947 €.

les dépenses de fonctionnement correspondent aux salaires du personnel municipal, à l’achat de fournitures ou de services, aux subventions aux associations, aux frais généraux de fonctionnement (électricité, téléphone, balayage de la voirie, entretien des espaces verts, assurances, taxes diverses…) et au paiement des intérêts des emprunts.

Cliquez sur le shema pour l'agrandir

SERVICES GÉNÉRAUX Budget : 8 183 833 €
Ce sont les services qui font fonctionner la mairie : ressources humaines, informatique, services techniques, affaires générales et juridiques, état civil, finances…
PETITE ENFANCE Budget : 5 313 830 €
4 crèches collectives / 3 crèches multi-accueil / 1 crèche familiale / 1 relais parents/enfants / 1 crèche privée / 2 crèches intercommunales / 1 crèche associative
SECURITE Budget : 2 112 800 €
Police municipale et contribution au Service Départemental d’Incendie et de Secours
SPORTS ET JEUNESSE Budget : 3 162 047 €
4 complexes sportifs / 1 piscine / 2 Maisons de quartier / Espace 11/15 ans / Espace 16/25 ans / 1 Conseil Municipal des Jeunes / 1 Conseil Local des Jeunes
SCOLAIRE, ACCUEILS DE LOISIRS, RESTAURATION SCOLAIRE Budget : 7 870 042 €
8 écoles maternelles publiques / 5 écoles élémentaires publiques / 3 écoles privées / 5 accueils de loisirs maternels / 3 accueils de loisirs primaires / 1 cuisine centrale / Garderie du matin et du soir / Études surveillées / Transport scolaire
CULTURE Budget : 3 068 755 €
Espace Hal Singer (Conservatoire, Médiathèque), Ceha, Centre Artistique Jacques Catinat, Hameau Fournaise (Musée Fournaise, Cneai)
VOIRIE, RÉSEAUX, ENVIRONNEMENT Budget : 2 535 978 €
Entretien des routes et des espaces verts
SOCIAL, FAMILLE ET LOGEMENT Budget : 1 549 160 €
La Ville subventionne le CCAS à hauteur de 707 088 €

 

Jeunesse Conservatoire

 


 

 

 

Dépenses d'investissement : 7 070 030 €

les dépenses d’investissement servent à construire et à améliorer le patrimoine de la ville.

Cliquez sur le shema pour l'agrandir

DÉVELOPPEMENT DURABLE
La Ville poursuit son effort afin de limiter son empreinte environnementale : • Remplacement des fenêtres à la crèche du Vieux Moulin, à l’école élémentaire des Champs Moutons et dans le bâtiment des Services Techniques ; • Rénovation de la chaufferie du groupe scolaire des Champs Moutons ; • Ã‰clairage public et remplacement des lampes d’éclairage par des LED ; • Remplacement de la toiture des logements du 75 avenue du Maréchal Foch ; • Remplacement de l’étanchéité du campanile de la mairie.

ESPACES VERTS
• Remplacement des végétaux dans le parc Renoir ; • Remplacement des arbres morts dans les rues ; • Création de l’arrosage automatique et plantations au rond-point du Luxembourg.

TENNIS
Les travaux sur le réaménagement des tennis aux Champagnes débuteront fin 2014.

VOIRIE
Des travaux de voirie seront réalisés dans plusieurs rues dont l’enfouissement des réseaux, la chaussée et les trottoirs face à l’immeuble à l’angle de l’avenue Gambetta et de la rue Marcellin Berthelot.

Petite enfanceEspaces verts

 


 

Fiscalité

 

Fiscalité : Cliquez sur le shema pour l'agrandir
Chatou reste cette année encore, la commune de plus de 10 000 habitants des Yvelines (appartenant à une intercommunalité) dont le cumul des deux principaux taux d‘imposition est le plus faible.

TAUX DE FISCALITE 2013
VILLES DES YVELINES DE + 10 000 HABITANTS APPARTENANT A UN EPCI*


* Établissement Public de Coopération Intercommunale



Dette de la ville

 

Dette de la ville : Cliquez sur le shema pour l'agrandir
Au 1er janvier 2014, elle s’élève à 18,9 M€, soit 613 € par habitant.
L’encours de la dette a baissé d’environ 35% depuis 2008 et est inférieur à la moyenne de la strate (dernière moyenne nationale connue au 1er/01/2013 : 1 066 €). le désendettement a permis de réduire fortement les frais financiers.


DETTE : ENCOURS DE LA DETTE ET FRAIS FINANCIERS

Circulation modifiée aux abords de Chatou
La Ville de Montesson procède à des travaux d’assainissement rue du Bout du Parc et Chemin de la Folie du 6 juin au 8 juillet de 8h à 17h.
***
La circulation s’effectuera en demi-chaussée, en alternat par feux tricolores rue de la Voie Poissonnière à Chatou, ainsi que le chemin des Petits Chênes.
***
Le bas de la rue du Bout du Parc et le Chemin de la Folie seront fermés à la circulation.
Circulation modifiée aux abords de Chatou
La Ville de Montesson procède à des travaux d’assainissement rue du Bout du Parc et Chemin de la Folie du 6 juin au 8 juillet de 8h à 17h.
***
La circulation s’effectuera en demi-chaussée, en alternat par feux tricolores rue de la Voie Poissonnière à Chatou, ainsi que le chemin des Petits Chênes.
Circulation modifiée aux abords de Chatou
La Ville de Montesson procède à des travaux d’assainissement rue du Bout du Parc et Chemin de la Folie du 6 juin au 8 juillet de 8h à 17h.

Ville internet @@@ 2012