Rénovation énergétique | Coup de pouce de l’Agglo pour les copropriétaires

Retour vers Actualites/Environnement

Depuis le 1er janvier, l’Agglo verse une aide complémentaire pour les copropriétaires modestes et très modestes dont la copropriété s’engage dans des travaux de rénovation énergétique sur les parties communes.

Publié le 30 January 2023

Pourquoi une aide supplémentaire aux copropriétaires ?

Fin 2020, l’Agence nationale de l’habitat (ANAH) a modifié le règlement de ses aides. Les aides « Ma Prime Rénov’ Copropriété » ont été créées, et les aides « Habiter Mieux » pour les travaux en parties communes de copropriétés, supprimées. Depuis cette réforme, le reste à charge moyen pour les copropriétaires modestes et très modestes qui se lancent dans des travaux de rénovation énergétique a considérablement augmenté. Par exemple, pour des travaux s’élevant à 20 000 €, le reste à charge est passé de 8 400 € à 12 200 €, contre un reste à charge moyen en maison individuelle de 3 500 €.

Cette aide soutiendra les ménages et les encouragera à voter les travaux, limitant ainsi le risque de dégradations des copropriétés.