Flash infos

En raison des fortes températures prévues, la médiathèque sera ouverte de 9h00 à 12h00 le samedi 13 août.

Le centre administratif sera fermé le lundi 15 août.

Vague de chaleur : Protégez vous ! Restez au frais au maximum et pensez à boire de l'eau régulièrement.

Les tribunes libres - Décembre 2015

Décembre 2015

Groupe "Continuons Ensemble"

(Groupe Majorité)

Ces dernières semaines, nos convictions ont été mises à l’épreuve.

Il faut saisir cette opportunité pour tenter d’avancer, d’abord individuellement, pour chercher ce qui fait notre essence, ce qui nous définit en tant qu’individu, en tant que citoyen, puis collectivement afin de définir ensemble un projet commun de développement.

L’unité ne s’oppose pas à la pluralité, à la multiplicité. Et notre essence même d’homme n’a de sens que si l’on est ouvert vers l’autre.

Comment assurer notre unité, l’unité de la République et l’unité de Chatou avec des diversités ? Voilà l’enjeu qui nous est donné de relever.

Les actions partout dans le monde depuis ce sinistre 13 novembre, montrent que la France rayonne encore par ses valeurs : Liberté, Égalité, Fraternité reprises en chœur dans toutes les démocraties.

Cela nous enjoint de croire, s’il était besoin, à ce qui fonde notre République et fait notre force.

Doit-on céder à la terreur que souhaite nous imposer des fous qui perpétuent des attentats barbares ?
Doit-on fermer nos salles de spectacles, nos stades, nos lieux de vie ?
Doit-on arrêter de vivre, d’aimer librement, de prendre un café à une terrasse ?
Doit-on arrêter de lire, de parler, d’échanger, de débattre ?

NON !

Soyons digne du Siècle des Lumières dont nous sommes les héritiers. Ne nous enfermons pas dans des débats stériles. Enrichissons le débat démocratique, soyons citoyens et ne laissons personne nous imposer notre mode de vie.

C’est une jeunesse entrepreneuse, sportive, hédoniste, une jeunesse pleine de vie et de projets qui a été ciblée par les attentats de novembre.

Au risque d’être iconoclaste, nous devons voir un espoir dans cet aveuglement.

Nous devons y voir la prise de conscience que la France de demain se dessine aujourd’hui sûre de son avenir, sûre de ses forces et de sa jeunesse.

Chatou prend et prendra toute sa place dans ce projet ambitieux.

Groupe "Chatou c'est vous"

Emmanuel Loevenbruck, Clémentine Masson, Vincent Grzeczkowicz 
www.chatoucvous.fr

Nous rejoignons les familles des victimes dans leur douleur suite aux effroyables attentats du 13 novembre, et notamment celle des familles endeuillées de Chatou.

L’écoute, l’analyse, la compréhension de l’autre, le courage et la lucidité sont les outils principaux pour trouver des solutions aux problèmes mis en exergue par ces attentats.

Regardons ensemble avec courage les défaillances, naïvetés et fragilités qui ont pu nous mener là, afin de pouvoir en tirer de vraies conséquences et prendre des décisions justes et efficaces.

Nous avons un devoir collectif de réforme de notre pays : engagement dans la cité, pressions sur les décisions politiques, développement de nos potentiels d’emploi, encouragement et soutien à ceux qui prennent ce chemin.

Nous ne pouvons plus remettre à demain ce que nous n’avons pas eu le courage de faire hier. Citoyens de notre pays, nous sommes tous acteurs au service de l’intégration, de l’éducation, du bien-vivre ensemble

Et maintenant, laissons place au silence et au recueillement pour un dernier hommage à ces victimes, et pour ne pas oublier comme le témoigne cette page blanche.

Groupe "Cap Chatou"

Pierre Grison, Katya Lainé, José Tomas 

Écoutons cette fin d’année

Deux événements d’importance internationale s’imposent à nous en cette fin d’année :

Les attentats de Paris, Bamako, et d’autres villes encore, avec leur macabre bilan.
La COP21 à Paris, avec un formidable espoir.

D’un côté, un message de mort, une poignée de barbares veulent imposer leur loi, leur mode de pensée. De l’autre, plus de 150 chefs d'État venus pour définir un nouveau mode de développement.
D’un côté comme de l’autre, la France, mais aussi presque tous les pays, ont su se montrer unis et porter haut les valeurs de liberté et de respect. Dans le premier cas, par un hommage unanime à ceux dont la vie a été confisquée, en réaffirmant que culture, liberté et bien-vivre ensemble ne font qu’un. Dans le deuxième, en demandant à chaque gouvernement d’arriver avec son propre projet de développement, sans autre contrainte que de respecter la finitude de la planète et de ne pas le faire au détriment d’un autre. Un développement bien souvent inspiré d’expériences enracinées dans la culture et histoire locales. À l’heure où nous écrivons ces lignes, la COP vient tout juste de démarrer et nous n’en connaissons donc pas encore les résultats. Mais, quels qu’ils soient, un tournant a été pris dans la gouvernance mondiale marquée par un respect de l’autre, une solidarité obligatoire, la recherche d’une solution acceptable par tous.

Peut-être vous demandez-vous ce que viennent faire ces réflexions dans la tribune du magazine municipal. D’abord pour dire que Chatou s’est sentie très concernée par ces deux événements. Simplement pour souhaiter que cette année 2016 soit placée sous le signe de ces mêmes valeurs, pour que nous sachions les faire vivre dans notre ville.

Écoutons cette « génération Bataclan » : On est l’Humanité. (…) Venez débattre ! (…) S’il vous plaît, continuez ! On ne va pas s’arrêter ! Il y a seulement un truc à changer. Criez plus fort ! Aimez-vous davantage encore ! Ouvrez-vous toujours plus ! Sortez, chantez, bougez, voyagez, débattez !

Beau programme pour cette nouvelle année

Groupe "Objectif Chatou"

Pierre Arrivetz 
piarri@orange.fr - 06 33 33 25 76

Les organisateurs des massacres de Charlie Hebdo et du 13 novembre font peser un deuil dans les familles mais aussi sur notre société : l’échec d’un environnement éducatif et culturel, la fin de l’autorité et de la défense de valeurs fondamentales autrefois partagées sans avoir à être expliquées, le règne de la reconnaissance sociale à n’importe quel prix, le goût tribal revenu à la mode. Le monde de la violence s’est ainsi imposé à des esprits faibles qui en font leur raison de vivre et de mourir. Il est très largement entretenu par les trafics de drogue et d’armes qui se sont développés en toute impunité sur le territoire. Pour ajouter à nos faiblesses, les effectifs de la police ont été fortement diminués par tous les gouvernements, la politique pénitentiaire est agonisante, la justice pénale effleure les criminels et la démagogie de la classe politique a empêché les perquisitions auxquelles on assiste enfin aujourd’hui à l’échelle réduite.

Localement, nous avons la très grande satisfaction de voir la municipalité adopter le programme de vidéo-surveillance que nous étions les seuls à promouvoir depuis plusieurs années.

Mais nous pensons également qu’il faut aller au-delà, poursuivre un projet plus vaste d’équipements et de financement des forces de police en lançant une souscription publique : « opération X euros pour notre sécurité collective ». Jamais la situation ne s’y est plus prêtée. Sont menacés nos libertés, notre art de vivre, notre éducation, nos réussites, notre patrimoine. Les sectes génocidaires qui reluisent dans les poubelles de l’humanité doivent trouver en face d'elles le rempart de la civilisation. Pensons à nos héros des guerres mondiales, bombardés, criblés de balles, ensanglantés. Pourquoi seraient-ils morts ? le génie de la civilisation française doit vivre. Le temps de l’action solidaire est arrivé.