Flash infos

[Dernière minute Journées Européennes du Patrimoine] En raison d'une météo incertaine le concert philharMobile prévu à 16h sur le hameau Fournaise est annulé.

Indépendant

EUROPE : ÉCOLOGIE COMME ACCESSOIRE OU PRINCIPE

Les élections européennes du 26 mai ont permis aux citoyens de s'exprimer. Déjouant les pronostics des sondages, ceux-ci ont plus participer (50,2% des électeurs contre 40 à 45% attendus). Les électeurs ont placé les thèmes écologiques en 3ième position, Europe Écologie récoltant 13,5% des voix. Après analyse, les Français ont porté l'Écologie bien plus haut. En effet, des formations sont désormais très empruntes de réformes environnementales plus ou moins profondes. Sur la base des programmes, il est possible d'agréger les voix de :

  • La France insoumise : 6,3%
  • Place publique : 6,2%
  • Génération.s : 3,3% Mouvement écologique à forte dimension de justice sociale
  • PCF : 2,5%
  • Urgence écologique : 1,8%

Ces résultats ajoutés à ceux des Verts, portent l'Écologie politique à 33,60% des suffrages exprimés, soit 1/3 des voix. Pour cette étude, il n'est pas ajouté le parti au Gouvernement car les positions écolos tardives semblent insincères. En outre, l'ex-ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, a démissionné en août 2018. Ce dernier dénonçait l'incapacité pour lui d'être entendu par le Président et Gouvernement pour des réformes écolos. C'est donc 1/3 des Français qui veulent des changements profonds pour leur quotidien s'agissant des sujets touchant à l'environnement : sobriété énergétique, énergie renouvelable, agro- écologie, transports doux ou peu émetteurs de CO2, santé contre les perturbateurs endocriniens, urbanisation modérée, traité environnement, tribunal pour juger les écocides...Tous ces thèmes ont pour but de combattre les inégalités et sont générateurs d'emplois et de comportements vertueux. La prise de conscience devient générale. Le nouveau Parlement européen et la future Commission européenne doivent le prendre en compte pour les futures mesures législatives à voter. Chatou participe à cette prise de conscience. L'association Forum et Projets pour le Développement Durable organise la 2ième édition du festival des films écolos en juin 2019 au cinéma Louis Jouvet. Un des films projetés intitulé Après demain montre les solutions écolos qui marchent. Le réalisateur s’interroge au sujet de la pérennité des projets locaux. Il remarque, pour que les projets s'inscrivent dans le temps et soient impactant en terme de résultats, il convient de réunir 3 types d'acteurs :

  • Des citoyens qui initient et portent les projets
  • Des entrepreneurs qui financent et apportent du capital technique
  • Des élus qui conventionnent, sécurisent et amplifient les initiatives

Voilà un trio bénéfique qui permet un nouveau développement pour verdir nos vies.

José Tomas

generation.s.chatou@gmail.com 
FB : @generation.s.BoucleDeSeine