Flash infos

[CANICULE, FORTES CHALEURS] Une vague de chaleur remarquablement intense et précoce s'installera sur la France la semaine prochaine. En savoir plus 

Indépendant

L'écologie c'est permis, surtout pour la santé 

Chatou est consultée par la ville de Rueil-Malmaison, afin de rendre un avis à propos de la volonté de cette dernière, de prononcer pour tout son territoire, une Zone Restreinte de Circulation. En d'autres termes, Rueil souhaite interdire la circulation en journée, des véhicules les plus polluants classés « Crit'Air 5 » et « Non-classés ».

Le Conseil municipal de Chatou a voté le 20 février, des « réserves » à propos de cette décision en prétextant qu'aucune évaluation des impacts sur Chatou n'a été faite. La majorité l'a-t-elle demandée ? NON. Pourquoi ?

Rappelons que, la décision de Rueil, entre en écho avec la politique cohérente de la Métro- pole du Grand Paris dont elle est membre, de créer sa Zone à Faibles Émissions, dans le cadre du projet « Villes respirables ». Ce projet a pour objectif de garantir un air sain pour les habitants et lutter contre la pollution dans le but de repasser, sous les seuils sanitaires pour les particules fines (PM10) et le dioxyde d’azote (NO2), d'ici à 2021. Rappelons qu'il est constaté, que la valeur limite journalière d'émission des particules fines est dépassée de plus de 35 jours sur l'année en bordure des grands axes routiers, dont la A86. La teneur en dioxyde d'azote de certains axes est de 2 fois supérieure à la réglementation. Rappelons qu'une enquête publiée en mai 2018, de l'OMS, a conclu que 90% de la population mondiale respire un air pollué et que la pollution de l'air est responsable de 7 millions de morts par an soit 7 fois les morts du SIDA (1,1 million). Le trafic routier est une des causes de cette pollution et du danger pour la santé des hommes. Ces faits doivent nous pousser à organiser les villes autrement.

Développer les déplacements doux, favoriser la circulation à faible émission, réglementer l'industrie pour fabriquer des véhicules moins polluants, offrir des nouveaux transports publics... D'ailleurs, Rueil-Malmaison va accueillir dans quelques années un tramway...

C'est une politique aux multiples actions qu'il convient d'appliquer et tout encouragement qui va dans ce sens, s'oriente vers la bonne voie. Visiblement la décision de la majorité n'engage pas ce possible. Notre voix a compté pour un futur nécessaire.

José Tomas

generation.s.chatou@gmail.com 
FB : @generation.s.BoucleDeSeine