Flash infos

[COVID-19/RAPPEL #RESTEZCHEZVOUS !] ✘C’est le week-end, il fait beau ! on sort ? NON ✘C’est le week-end, on va au parc ? NON , ILS SONT FERMÉS ✘C’est le week-end, on va se promener en bord de Seine ? NON, LES BERGES SONT FERMÉES ✘C’est le week-end, on part deux jours ? NON ✘C’est les vacances, on part visiter la famille ? NON // ▶ On fait quoi alors ? ✓ #ONRESTECHEZNOUS ! Rendez-vous ici pour retrouver une multitude d'idées d'occupation pour les familles ▶La Police municipale reste mobilisée pour assurer ses missions de sécurité auprès des Catoviens. De plus, les agents sont autorisés, comme les policiers nationaux et les gendarmes, à contrôler les déplacements dans le cadre des mesures de confinement et habilités à verbaliser les contrevenants. Rappel : amende 135 euros. ▶Confinement d'abord, on oublie dehors sans remords, la vie encore ! ▶Le virus ne part pas en vacances, et vous non plus ! Continuez de respecter confinement et gestes barrières

Les produits phytopharmaceutiques, c’est fini !

Déjà interdits aux collectivités territoriales depuis janvier 2017, Chatou est alors passée au « zéro phyto », ils sont désormais interdits pour les particuliers et leurs propriétés.

Depuis le 1er janvier 2019, la mise en marché, la délivrance, l’utilisation et la détention de produits phytopharmaceutiques pour un usage non professionnel sont interdites. La réduction de l’utilisation des pesticides est une nécessité pour la santé humaine et pour la préservation de l’environnement, en particulier de l’eau et de la biodiversité. L’utilisation de pesticides en ville atteint les populations au plus près et notamment les « populations vulnérables » comme les enfants et les personnes âgées. Ces produits entraînent par ailleurs une pollution des cours d’eaux par ruissellement et des nappes phréatiques servant à l’alimentation en eau potable.

(Loi Labbé relative à l’encadrement de l’utilisation des produits phytosanitaires sur le territoire national).